mai 27

C’est avec « une joie non dissimulée » que notre Communauté de communes, qui doit intégrer Nîmes Métropole au 1er janvier 2017, a accueilli l’accord du Préfet pour la création d’un SIVOM. Un Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples qui permettra à Leins Gardonnenque de conserver ses compétences, non communes avec l’Agglo de Nîmes.

« Le projet de Leins Gardonnenque survivra à la loi NOTRe ! ». C’est en ces termes que la Communauté de communes a crié victoire, hier soir. L’EPCI a obtenu « des services de la Préfecture, l’accord de créer une nouvelle structure de coopération (complémentaire des intercommunalités) appelée SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples) ». Au premier janvier 2017, 12 communes de Leins Gardonnenque intégreront Nîmes Métropole. Parmi les enjeux de ce mariage forcé  : les compétences, non communes aux deux établissements.

Au cœur des débats : la petite enfance, chère aux élus de la Gardonnenque. Premier poste de dépense (1M d’€), cette prérogative ne se limite pas à la gestion des crèches, mais regroupe les centres aérés et le financement des NAPS (Nouvelles Activités Périscolaires). Nîmes Métropole ne s’aventurera pas sur ce terrain, trop coûteux. Alors, pour poursuivre leurs actions, les élus des 12 communes ont voulu la création d’un syndicat intercommunal. Objectif : continuer à exercer les compétences que Nîmes Métropole ne possède pas (crèches, des Centres de loisirs, de la ludothèque, de l’espace jeunes, des TAP, du bassin de natation de Sauzet, du Relais Emploi). Ce nouveau Syndicat intercommunal verra le jour avant la fin de l’année et s’appellera ………SIVOM Leins Gardonnenque !

mar 30

Monsieur Didier Lauga, notre nouveau Préfet, a pris un arrêté attendu par l’ensemble des maires des communes riveraines du Bois des Leins. Il a décidé que toute manifestation type « Rave partie » sera interdite entre le 1er avril et le 31 octobre. Madame la Procureure, Laure Beccuau, a appuyé cette décision qui donne aux gendarmes la possibilité d’intervenir plus efficacement pour faire cesser les nuisances que procurent ces manifestations sauvages chaque année.

Cette décision fait suite à la mobilisation des maires, des chasseurs et du SIVU des Leins qui sont intervenus régulièrement auprès des services de la Préfecture. L’année dernière, j’avais même porté plainte contre l’ancien Préfet qui me semblait peu actif dans ce domaine.

Cette décision fait l’objet d’une large diffusion dans les médias. Aujourd’hui, une conférence de presse a eu lieu à Saint-Mamert avec la participation du Préfet, de la Procureure, du patron des gendarmes du Gard, devant des représentants de la presse locale et des élus des communes riveraines du Bois des Leins.

Souhaitons que cet arrêté soit dissuasif et que les prochaines raves parties se dérouleront ailleurs qu’à nos portes !

jan 19

sauver-lg Prenez note de ces dates importantes.

-Le 3 février une réunion publique à Gajan.

-Le 5 février, début des réunions de la Commission Départementale Intercommunale de Coopération à la préfecture de Nîmes.

Tous ensemble, nous pouvons faire entendre la voix de la Communauté de communes Leins Gardonnenque. En avant nombreux et décidés pour ne rien regretter !

nov 30

Encore une fois, du samedi 28 novembre au lundi 30 novembre une rave party s’est installée dans le bois des Leins. Le phénomène devient récurrent. Le Préfet a été alerté à plusieurs reprises par M. Lucchini, notre maire. Un article récent paru dans le Midi Libre faisait état du « ras le bol » de la commune devant ces invasions sauvages. Il faut croire que M. le Préfet n’a pas ou ne veut pas apporter une solution efficace à cette nuisance. C’est pour cela que outre une plainte contre les organisateurs pour toutes les nuisances et infractions causées, M. Lucchini a porté plainte contre l’État représenté par M. Didier Martin, Préfet du Gard pour inefficacité.

Vous trouverez ci dessous une copie de la plainte portée à la gendarmerie et d’une lettre adressée à Mme la Procureure.

lettre procureur

Plainte1Plainte2

sept 21

Les maires se sont mobilisés un peu partout vendredi et samedi dernier pour dénoncer la baisse des dotations et faire passer le message à leurs administrés sur les conséquences qu’aura cette baisse sur les finances de leur commune, mettant en danger, alertent-ils, l’investissement public local et les services publics. A Nîmes, vendredi, près de 300 élus, dont votre maire, ont manifesté devant la préfecture. Une délégation a été reçue par M. Martin, Préfet du Gard. Dans chaque département, à l’appel de l’Association des maires de France qui organisait cette journée nationale d’action pour réclamer une révision d’urgence du calendrier et de l’effort demandé, les élus, de toutes tendances politiques, ont donc été nombreux à manifester leur colère malgré les efforts du gouvernement ces derniers jours pour les inciter à ne pas descendre dans la rue.

sept 10

Mobilisons nous contre la baisse des dotations aux collectivités locales. Lire le document ci-dessous.

Lettre à la population

avr 04

Vous trouverez ci-dessous un memento de tout ce qu’il est utile de savoir pour vivre à Moulézan.

Si vous y trouvez une erreur ou une omission, n’hésitez pas à le faire savoir….. Merci.

Mémento Moulézan

juin 19

Le comité de suivi sécheresse s’est réuni à la Préfecture le 11 juin dernier. Compte tenu de la situation hydrologique et de l’état de ressource dans le Gard, le Préfet a décidé de placer en niveau de vigilance l’ensemble du département. Il est demandé à chacun d’avoir un comportement citoyen et responsable en utilisant l’eau de manière mesurée et en évitant d’arroser pendant les plus chaudes heures de la journée.

Ces mesures ne concernent pas le réseau BRL (Eau en provenance du Rhône).

oct 18

L’absence de précipitations efficaces sur l’ensemble du territoire du département depuis la fin août a provoqué une situation de sécheresse critique. Les perspectives météo à moyen terme ne permettent pas d’espérer un retour rapide à une situation normale. Le Préfet du Gard a donc décidé de classer notre commune au niveau 2 de restriction d’usage de l’eau jusqu’au 30 novembre 2011. En quoi cela consiste-t-il?

  • Sont interdits: Le remplissage complet des piscines privées, le lavage des véhicules, le lavage des voiries (sauf balayeuses laveuses automatiques), l’arrosage des pelouses, des espaces verts privés, des jardins d’agrément.
  • Sont interdits entre 08h et 20h: L’arrosage des jardins potagers, l’usage agricole,.
  • Pour les eaux de surface, l’usage de l’eau à destination agricole est organisée de manière suivante: Les prélèvements pour irrigation sont interdits sur la rive droite les nuits de dimanche à lundi, de mardi à mercredi, de jeudi à vendredi de 20h à 08h. Les prélèvements pour irrigation sont interdits sur la rive gauche les nuits de lundi à mardi, de mercredi à jeudi, de vendredi à samedi de 20h à 08h.
  • Pour les captages et forages, baisse de 50% de prélèvement par rapport à la moyenne mensuelle habituelle.

mar 24

La direction de l’information légale et administrative (DILA) propose le site internet www.service-public.fr, guichet de renseignement administratif et d’accès aux télé procédures. Cet outil informe les usagers sur les sujets quotidiens: perte de papiers d’identité, demande de prestations familiales, licenciement, contrat de location… afin de les aider à mieux appréhender leurs droits et obligations ainsi qu’à accomplir leurs démarches.

fév 18

Demain, 19 février, c’est le dernier jour du recensement dans notre village. Il manque encore 2 dossiers, mais lundi matin, jour de la remise des résultats à l’INSEE, tout sera complet.Nous saurons combien nous sommes exactement dans notre commune. D’or et déjà, il est certain que Moulézan dépasse 550 habitants. Ce n’est pas anodin car nous sommes maintenant classés dans les communes de plus de 500 habitants. Cela veut dire, par exemple, qu’à partir des prochaines élections municipales, le vote ne se fera QUE par liste complète et que le nombre de conseillers sera de 13. D’autres changements en découleront, notamment au plan du budget communal, mais nous aurons l’occasion d’en reparler.

avr 30

Vous commencez à recevoir les feuilles de déclaration d’impôt sur les revenus de 2009. Sachez que vous pouvez utiliser internet pour télé-déclarer votre impôt (Voir le site du Ministère des Finances sur le côté droit dans la rubrique « Liens »). Cela vous donnera des délais supplémentaires,  c’est très facile et pratique.

Si vous avez des questions concernant vos impôts, vous pouvez vous faire conseiller et aider par des agents de la Direction Générale des Finances Publiques au 67 rue Salomon Reinach à Nîmes. Vous pouvez aussi passer à la mairie.

avr 23

Trouvé sur le site du Ministère de l’Ecologie un cas d’actualité pour notre village dont l’urbanisme est régi par une carte communale depuis décembre 2008:

Le cas des petits aménagements des habitations situées en dehors des zones constructibles définies par une carte communale.

« Ne pourrait-on modifier le Code de l’urbanisme afin d’instituer la possibilité pour un conseil municipal d’accorder des dérogations afférentes à de petits aménagements concernant des habitations situées en dehors des zones constructibles définies par une carte communale? » Lire la suite »

avr 22

La Commission Consultative des Usagers sur la Signalisation Routière a pour objet de renforcer l’écoute des usagers de la route sur la pertinence et la cohérence de la signalisation, afin d’en améliorer à terme l’acceptation et le respect, ce qui ne peut que contribuer à une plus grande sécurité routière.

pano_contradiction La commission est composée des représentants des professionnels de la route, d’associations , des gestionnaires (État, conseil général, communes…) et des forces de l’ordre (police, gendarmerie…).
Dans le GARD, le réseau routier est partagé entre les communes, le Conseil Général, l’ASF, la Direction interdépartementale des routes pour le réseau RN (DIRMED).

Vous pouvez désormais signaler toute incohérence ou inadaptation de la signalisation routière à l’aide de la fiche de remarques que vous trouverez à cette adresse. Lire la suite »

avr 22

Faire son service civique…

Tout jeune de 16 à 25 ans qui souhaite s’engager pourra effectuer son service civique. Il n’y a pas de conditions de diplôme. Le service civique est ouvert aux jeunes de nationalité française, ou ressortissant d’un pays de l’union européenne. Pour les jeunes originaires de l’extérieur de l’union européenne, il faut justifier d’un an de résidence régulière en France. Lire la suite »